jeudi 5 août 2021

Ne supprimez pas la Main Courante !




Les Violences Conjugales, l'accueil et le traitement réservés aux victimes par le personnel de la Police Nationale sont en première ligne depuis que le Ministre de l'Intérieur a annoncé ce lundi 2 août 2021 leur prise en compte prioritaire et la fin de leur signalement via la main courante

Un peu de gesticulation pour tenter de masquer l'impuissance institutionnelle face aux drames récurrents qui n'a pas même trompé les associations qui militent à la lutte efficace contre les violences faites aux femmes en demandant notamment un budget et des moyens suffisamment dignes



Après certaines âneries lues et entendues de la plume ou de la bouche de certains professionnels du police bashing, retrouvez le point de vue de votre association UPNI. Ce billet d'humeur de notre porte-parole, Jean-Pierre COLOMBIES, est à retrouver dans les colonnes d'un autre collectif aux côtés des forces de l'ordre, "Confiance en la Justice" qui milite notamment contre la nouvelle loi présentée par le Garde des Sceaux