mardi 22 juin 2021

Juste une mise au point...


Suite aux événements violents et tragiques de Redon, notre page a publié trois posts successifs le week-end passé ainsi qu'une mise au point hier 

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3033078473598324&id=1793124217593762

L'un d'eux n'a assurément pas plu à la communauté des gens du voyage, laquelle a rapidement commenté sur notre page. Facebook, informé de ladite publication, s'est empressé de l'effacer sous prétexte qu'elle était empreinte de haine et de violences 

Cet après-midi, des représentants des gens du voyage sont revenus sur le sujet via le réseau twitter :  https://twitter.com/Rafumab/status/1407326420926349321?s=09

Malgré notre mise au point d'hier, il semble que ces personnes n'ont pas saisi le fond et la forme de ce post bref et abrupt. Il avait pour vocation de montrer du doigt le deux-poids deux-mesures des instructions données par notre hiérarchie. Ni plus ni moins !

Il n'a jamais été question d'encourager nos collègues à casser les caravanes des gitans ou de solliciter notre ministre de tutelle en la matière. Notre association n'incite jamais à la violence, qui ne résout rien. Il ne s'agit pas de casser des caravanes, casser des bouches ou violenter qui que ce soit à la demande mais de porter la voix de chaque citoyen qui en éprouve le besoin, ce qui, entre nous, est compréhensible.

Nous nous faisons le porte-parole de ceux que nous entendons, qui en ont marre et voudraient en finir avec les occupations illicites des domaines privés et publics. La population française, dans sa majorité, n'en pense pas moins.

Cela dit, l'UPNI remercie de l'intérêt porté à nos publications et invite cependant à ne pas donner un sens qui n'est pas celui de notre message quand nous prenons la précaution de l'expliquer. Les policiers que nous représentons ne sont pas racistes, mais usent juste du second degré pour une équité de traitement quelques soient les interventions et les personnes concernées.

Si nos messages peuvent se révéler durs et directs, ils n'ont jamais été racistes, ni sectaires ni violents !


Votre équipe UPNI