jeudi 19 mars 2020

Ordonnance au Dr Castaner et à son interne


Ce matin, le Ministre de l’Intérieur était l'invité de Sonia Mabrouk sur Europe 1. S'il a commenté les contrôles et le respect des règles de confinement plus ou moins suivis sur l'ensemble du territoire, celui qui devrait être le premier des "flics" de France a été soudainement pris d'une crise de démence

En évoquant l'absence de port de masque par les policiers sur le terrain, il s'est mué en infectiologue garant de la santé des agents, précisant : "l'inutilité et le caractère contradictoire en terme de santé de porter un masque de façon permanente". Ce brave docteur n'a pas non plus hésité à tenter de mettre en opposition personnel soignant et forces de l'ordre, rappelons que pour l'upni, ils n'agissent ni les uns contre les autres mais bien les uns avec les autres 

Décryptage d'une interview qui manque de contradiction :

> les policiers et gendarmes ont l'interdiction de porter un masque, notamment sur la voie publique (la raison inavouée étant selon nous parce que l'Administration n'a rien prévu et que le stock est faible et périmé)

> la distanciation sociale que l'on nous enseigne (vous savez, laisser 1m entre nous au supermarché, au travail... pour se préserver de la contagion) n'est pas applicable dans l'habitacle d'un véhicule de patrouille à deux, trois, quatre agents 

> si le port du masque en continu n'est effectivement pas conseillé parce que son efficacité est de 4h environ (ou dès qu'il est humide), rien n'empêche qu'il soit régulièrement changé mais, comme précédemment évoqué, faut-il encore disposer de suffisamment de matériel !!


Quoiqu'il en soit, en l'absence d'action significative de la part de nos organisations syndicales, prenez tous soin de vous aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain !!

Nous associons aux conseils imprudents de notre ministre médecin, ceux prononcés hier sur CNews par son préfet de police et interne à ses heures perdues :